Accueil ] Remonter ]

BILAN DE LA JOURNEE
DU 4 OCTOBRE 2005

Dans le département des Hautes Alpes, comme ailleurs, la mobilisation a été forte.

-          Entre 1500 et 1600 manifestants à Gap.

-          350 manifestants à BRIANÇON

Une forte présence de la CGT avec des salariés des entreprises publiques, des fonctionnaires, mais aussi des salariés du privé (école privée du St Cœur de Marie de Gap, Entreprise de travaux publics COLAS à la Bâtie-Neuve…), des retraités et des privés d'emploi.

Nous estimons entre 600 et 700 manifestants CGT à GAP.

Niveau des grévistes dans les Hautes-Alpes : 

Hospitalier : 34

Conseil général : 13%

Préfecture : 10%

Equipement : 40%

Poste : 20%

Télécoms : 44%

Douanes : 37%

Impôts : 58%

Trésor : 53%

Education Primaire : 48%

Education Secondaire : 50%

Ministère de Travail : 62%

SNCF Sédentaire : 45%

 EDF/GDF : 57%

AFPA de Gap : 72%

Le matin, la CGT Equipement et l'UD ont organisé un déjeuner de presse sur la réorganisation de l'Equipement 05 . Une quarantaine de personnes ont participé à cette initiative, dont le Député Maire de l'Argentière la Bessée, de nombreux élus de l'Argentérois, le Vice président du Conseil Général des Hautes-Alpes ainsi que le Président de la Communauté de Communes de l'Argentérois.

Une délégation des hospitaliers de Laragne a été reçu par le Président du Conseil Général en fin de matinée.

Un rassemblement de 80 personnes a eu lieu l'après midi à Laragne, le Directeur a reçu une délégation durant 1h45. Les syndicats sont intervenus sur le devenir de l'établissement et le problème des déroulements de carrière.

Vendredi 7 octobre 2005 à 11h00 au siège de l'UD CGT à Gap, un rencontre intersyndicale permettra de faire le bilan de la journée et d'envisager les suites de ce mouvement social qui ne peut rester sans lendemain.

Gap, le 5 octobre 2005
Jean-Claude Eyraud

Haut de page

Accueil