Accueil ] Front populaire ] la CGT Haut Alpine ] La vie syndicale ] L'agenda de l'UD ] Alpes travail ] Expression ] Actions ] Espace saisonniers ] INDECOSA ] Elections professionelles ] [ Prud'hommales 2002 ] Adresses utiles ] Situation sociale Haut Alpine ] 26ème congrès ] Les chiffres clés des Hautes Alpes ] Propositions de la CGT ] Le dossier du mois ]

La CGT conforte sa place de première organisation syndicale dans les Hautes Alpes et remporte 14 sièges.

Les salariés des Hautes Alpes ont renouvelé leur confiance dans la CGT en la plaçant en première position des organisations syndicales du département avec 34,3% des suffrages, soit une progression de 2,85%.

Dans le même temps, la CFDT est FO perdent respectivement 3,5% et 2,7%.

La CGT obtient 14 sièges de conseillers prud’hommes et en gagne 3 dont 1 dans la section Industrie, 1 en Activités diverses et 1 en Agriculture ( 1 siège est perdu en encadrement).

Sur les 14 élus, la CGT se félicite de compter 6 femmes et 8 conseillers qui siègeront pour la première fois début 2003.

L’Union départementale CGT des Hautes Alpes mesure, avec ce score, le résultat d’un travail de terrain en direction notamment des salariés les plus précaires ( saisonniers, pluriactifs, intermittents, commerce…) mais aussi de son engagement pour la défense du service public en milieu rural et pour le respect des droits des salariés.

Elle entend poursuivre dans cette voix et elle remercie toutes celles et tous ceux qui lui ont fait confiance lors de cette élection malgré les difficultés rencontrées pour exercer leur droit de vote ( ce qui explique en partie la nouvelle baisse de participation au scrutin).

 

Gap, le 11 12 2002.

Hautes Alpes

Conseil de Gap

Résultats détaillés

Hautes Alpes (en Pourcentages)

Hautes Alpes (en sièges)

Conseil de Gap (en pourcentages)

Conseil de Gap (en sièges)

Conseil de Briançon (en pourcentages)

Conseil de Briançon (en sièges)

Comparatif par bureau de vote 1997 2992

Haut de page

Accueil